MaquillageSoin visage

Et si on faisait le tri parmi nos produits cosmétiques ?

By 26/03/2021No Comments
Produits cosmétiques et date de péremption

Car vos produits cosmétiques ont une durée de vie limitée !

Au printemps, on a souvent tendance à faire un ménage de printemps pour ranger nos affaires d’hiver et faire de la place à des vêtements plus légers, plus colorés.  Mais avez-vous pensé à faire le ménage dans vos produits cosmétiques ?

Et si on profitait de cette période pour vérifier les produits cosmétiques qui trainent dans nos armoires, faire le tri entre les produits périmés et ceux qu’on n’utilise plus ?

À travers cet article, on vous aide à libérer votre esprit en faisant de la place dans votre trousse à maquillage et dans votre salle de bain…

LES PRODUITS COSMÉTIQUES ONT UNE DURÉE DE VIE LIMITÉE 

Les produits cosmétiques ont une durée de vie limitée qui n’est pas à négliger. Cette durée de vie, on la retrouve à la fois sur le conditionnement (pot, flacons…), mais aussi sur le packaging (emballage extérieur). C’est une mention à laquelle beaucoup de personnes ne prêtent malheureusement pas assez attention, or elle peut avoir des conséquences néfastes sur notre peau.

QUE RISQUE T-ON SI ON UTILISE DES PRODUITS COSMÉTIQUES PÉRIMÉS ?

Lorsqu’un produit de beauté est périmé, il est recommandé de ne plus l’utiliser. Il est vrai qu’il est parfois difficile de jeter un pot de crème de valeur que l’on n’a jamais utilisé. Mais pour limiter le gaspillage, assurez-vous que les produits cosmétiques que vous achetez seront tous utilisés dans les prochains mois. Voici les conséquences d’une utilisation de produits de cosmétiques périmés :

  •  La pire des conséquences est une réaction allergique ou l’apparition de boutons dû à la présence de microbes ou de bactéries dans les produits.
  •  L’autre conséquence est une altération du produit de beauté qui peut se traduire par une mauvaise odeur ou un changement de couleur. Lorsque vous ne vous souvenez plus de la date d’ouverture d’un de vos produits cosmétiques, pensez toujours à vérifier l’odeur et la couleur du produit avant utilisation. Cela vous permettra de vous s’assurer qu’il ne soit pas abimé. En cas de doute, jetez-le, cela vous évitera une réaction allergique ou une irruption de boutons.
  • Et la dernière conséquence est une perte d’efficacité du produit cosmétique. C’est la conséquence la moins grave mais elle peut tout de même être préjudiciable si on perd son temps à appliquer un cosmétique qui ne produit aucun effet.

LES MENTIONS À SURVEILLER SUR NOS PRODUITS 

La date de péremption est une mention obligatoire que chaque fabricant doit faire apparaître sur ses produits cosmétiques. Sur ses derniers, la date de péremption est indiquée de 2 façons :

  • Soit on la retrouve sur l’emballage accompagnée de la mention “A utiliser de préférence avant” ou “expire le”.
  • Soit on retrouve la mention PAO (Période Après Ouverture). Cette mention est présente sous la forme d’un pot ouvert sur lequel apparaît un chiffre. Celui-ci correspond au nombre de mois “M” à ne pas dépasser après l’ouverture du produit.

Enfin, pour ne pas oublier la date d’ouverture de vos produits, le mieux est tout de même de la noter sur l’emballage ou le flacon.

QUELQUES EXEMPLES DE PAO DE NOS COSMÉTIQUES

  • Fond de teint : 2 ans
  • anti-cernes : 2 ans
  • Poudre, blush en poudre :  2 ans
  • Mascara : 6 mois
  • Rouge à lèvres : 12 à 18 mois
  • Ombre à paupières : 2 ans
  • Contour des yeux : 6 mois
  • Crème solaire : 2 ans
  • Crème, lait (visage et corps) : 6 à 12 mois

Ces dates sont des dates indicatives, elles peuvent varier en fonction de la composition des produits cosmétiques. Il faudra donc toujours se référer à la date inscrite sur le conditionnement du produit ou son emballage.

Êtes-vous prête à faire un nettoyage cosmétiques de printemps ?

Jade, votre conseillère beauté.

Leave a Reply